AITEX: Le Maroc solidifie ses liens avec l’Afrique subsaharienne dans les TIC

Le salon AITEX (Africa IT Expo) a ouvert ses portes ce mercredi 21 septembre 2016.

Il réunira, durant 5 jours, les champions du marché marocain du domaine ainsi que plus d’une centaine de décideurs, d’exposants et d’entrepreneurs venus du reste du continent. Durant le salon, les entreprises marocaines présenteront ainsi leurs solutions à des potentiels partenaires provenant de plus de 10 pays d’Afrique subsaharienne.

Les acteurs des TIC du royaume chérifien ont, plus que jamais, décidé de renforcer leur présence en Afrique subsaharienne.

aitex1La cérémonie inaugurale a été présidée par la présidente de l’APEBI (fédération marocaine des technologies de l’information, des télécommunications et de l’offshoring), Mme Saloua Karkri-Belkeziz, ainsi que le Ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Économie numérique, M. Moulay Hafid Elalamy.

Elle a également vu l’intervention du conseiller spécial du Chef de l’Etat ivoirien, chargédes TIC, M. Koné Lacina, qui n’a laissé aucun doute quant à la proximité dans deux nations, qui souhaitent « se serrer les coudes » pour citer le ministre marocain, pour que le continent africain ne rate pas la révolution du numérique. « L’Afrique doit faire confiance à l’Afrique » a souligné le représentant du gouvernement ivoirien.

La Côte d'Ivoire et le Sénégal sont les invités d'honneur de cette première édition.
La Côte d’Ivoire et le Sénégal sont les invités d’honneur de cette première édition.

Lire aussi: MAROC: LES ACTEURS DES TIC MISENT RÉSOLUMENT SUR L’AFRIQUE SUBSAHARIENNE

La Côte d’Ivoire et le Sénégal sont les invités d’honneur de cette première édition du salon organisé par l’APEBI, même si le premier a sans doute volé la vedette au second, si l’on en juge par la taille de son contingent et la qualité des partenariats annoncés entre les deux pays.

Quiconque doutait de la détermination du Maroc à renforcer son empreinte dans le marché des TIC en Afrique subsaharienne, peut dormir tranquille sachant que l’une des locomotives du continent est en train de prendre sa vitesse de croisière. À bon entendeur…

Quelles sont les entreprises qui tirent leur épingle du jeu? Quelles sont les tendances du marché? Restez connectés à Afrique IT News, pour suivre notre couverture de ce salon durant les jours à venir entre deux tasses de thé marocain…

 

More Articles for You

Orange Ventures lance les appels à candidature du MEA seed challenge

Le MEA Seed Challenge d’Orange Ventures s’ouvre à des startups en Afrique et au Moyen-Orient, précisément au Cameroun, en Côte …

Huawei va intensifier ses investissements en RDC

En République démocratique du Congo, le géant technologique chinois Huawei opère dans les domaines de la téléphonie et d’Internet. Il …

StartupBlink dévoile son classement des écosystèmes les plus dynamiques d’Afrique

Le centre de recherche StartupBlink a comparé les écosystèmes technologiques et innovants du monde. Onze pays africains figurent dans le …

Classe 19, l’initiative numérique béninoise pour assurer l’éducation malgré la pandémie

Comme dans bon nombre de pays du monde, le gouvernement béninois a dû prendre des mesures exceptionnelles afin de lutter …

La Banque mondiale approuve un prêt de 376 millions de dollars pour les femmes du Sahel

Il s’agit du quatrième financement additionnel du Projet pour l’autonomisation des femmes et le dividende démographique au Sahel (SWEDD).  Approuvé par les …

Le système d’IBAN de Wari fait de plus en plus de mécontents

Depuis quelques semaines, les utilisateurs du service de transfert d’argent Wari donnent de la voix pour exprimer leur mécontentement. Nombreux …