Orange pourrait quitter le Kenya d’ici fin 2015

Le ministre kényan des Finances, Henry Rotich, a indiqué, à l’agence Reuters, que le groupe Orange a lancé le processus ultime des négociations en vue de céder sa participation de 70 % de sa filiale kényane. Il a ajouté que la transaction pourrait être finalisée ‘très vite’. C’est-à-dire, peut-être, avant la fin de l’année.

« Orange veut sortir (du Kenya), donc il vend ses 70 % (…) Ils en sont au stade final des négociations », a indiqué le ministre, sans pourtant préciser à qui l’opérateur télécoms français allait vendre ses actifs.

Le marché Kenya des télécoms compte 36 millions d’utilisateurs de téléphones mobiles. Safaricom, filiale de l’Anglais Vodafone est leader avec 67 % de part de marché.

Selon le régulateur des télécoms, Orange Kenya comptait 4,0 millions d’utilisateurs en juin dernier contre 3,7 millions au trimestre précédent. Le groupe français avait déboursé 390 millions de dollars en 2007 pour prendre 70 % de participation dans l’opérateur qui s’appelait alors Telkom Kenya. Un investissement qui s’avère, aujourd’hui, négatif.

More Articles for You

Orange Ventures lance les appels à candidature du MEA seed challenge

Le MEA Seed Challenge d’Orange Ventures s’ouvre à des startups en Afrique et au Moyen-Orient, précisément au Cameroun, en Côte …

Huawei va intensifier ses investissements en RDC

En République démocratique du Congo, le géant technologique chinois Huawei opère dans les domaines de la téléphonie et d’Internet. Il …

StartupBlink dévoile son classement des écosystèmes les plus dynamiques d’Afrique

Le centre de recherche StartupBlink a comparé les écosystèmes technologiques et innovants du monde. Onze pays africains figurent dans le …

Classe 19, l’initiative numérique béninoise pour assurer l’éducation malgré la pandémie

Comme dans bon nombre de pays du monde, le gouvernement béninois a dû prendre des mesures exceptionnelles afin de lutter …

La Banque mondiale approuve un prêt de 376 millions de dollars pour les femmes du Sahel

Il s’agit du quatrième financement additionnel du Projet pour l’autonomisation des femmes et le dividende démographique au Sahel (SWEDD).  Approuvé par les …

Le système d’IBAN de Wari fait de plus en plus de mécontents

Depuis quelques semaines, les utilisateurs du service de transfert d’argent Wari donnent de la voix pour exprimer leur mécontentement. Nombreux …