L’équivalent du quart du PIB du Sénégal transiterait chez WARI

La jeune entreprise sénégalaise continue sa course vers les sommets.  

Le système de transfert d’argent est un succès tellement retentissant que le nom de l’entreprise est entré dans le vocabulaire de la langue la plus parlée du pays. En effet, en Wolof, « Warima ko » signifie désormais « envoie moi de l’argent« .

Wari permet à ses utilisateurs, en se basant sur un réseau de 45 000 points de vente, d’envoyer ou de recevoir de l’argent, de payer des factures, leur abonnement TV ou même d’accéder à des systèmes d’informations.

S’exprimant durant les « Jours de la banque » qui se sont tenus à Dakar les 20 et 21 janvier, Kabirou Mbodj, le directeur général du groupe, aurait partagé que: «Wari un système conçu au départ pour apporter une réponse à l’informel (…) Nous, nous sommes juste des apporteurs d’affaires qui modélisent des effets pour le grand public lequel accède à un service en payant des « fees » sur les transactions».

Selon des chiffres partagés par le site Financial Afrik, 4 milliards d’Euros auraient été enregistrés en flux de transaction par l’entreprise en 2015, soit environ le quart du PIB du pays dont l’entreprise est originaire.

Il est bon de noter que ces transactions ne se limitent pas au marché sénégalais et que 29 millions de personnes auraient régulièrement recours aux services de l’entreprise dans les 26 pays où elle est présente.

Toujours selon Financial Afrik, l’ambition pour le directeur de l’entreprise est désormais d’œuvrer en faveur de la standardisation des systèmes de transfert en Afrique à l’instar de ce qu’ont fait Visa et MasterCard, permettant aux banques d’externaliser leurs systèmes monétiques.

 

 

More Articles for You

Orange Ventures lance les appels à candidature du MEA seed challenge

Le MEA Seed Challenge d’Orange Ventures s’ouvre à des startups en Afrique et au Moyen-Orient, précisément au Cameroun, en Côte …

Huawei va intensifier ses investissements en RDC

En République démocratique du Congo, le géant technologique chinois Huawei opère dans les domaines de la téléphonie et d’Internet. Il …

StartupBlink dévoile son classement des écosystèmes les plus dynamiques d’Afrique

Le centre de recherche StartupBlink a comparé les écosystèmes technologiques et innovants du monde. Onze pays africains figurent dans le …

Classe 19, l’initiative numérique béninoise pour assurer l’éducation malgré la pandémie

Comme dans bon nombre de pays du monde, le gouvernement béninois a dû prendre des mesures exceptionnelles afin de lutter …

La Banque mondiale approuve un prêt de 376 millions de dollars pour les femmes du Sahel

Il s’agit du quatrième financement additionnel du Projet pour l’autonomisation des femmes et le dividende démographique au Sahel (SWEDD).  Approuvé par les …

Le système d’IBAN de Wari fait de plus en plus de mécontents

Depuis quelques semaines, les utilisateurs du service de transfert d’argent Wari donnent de la voix pour exprimer leur mécontentement. Nombreux …