Amazon a racheté une startup dirigée par une Sénégalaise

1,2 milliard, c’est le montant déboursé par le géant technologique américain Amazon pour acheter Zoox, une startup dirigée par la Sénégalaise Aicha Sar Evans. L’objectif de cette acquisition est le développement d’une technologie de conduite autonome qui améliorera les capacités de livraison d’Amazon.

Zoox est une startup innovante, bien connue du secteur des voitures autonomes. Mue par une très grande ambition, la licorne a en projet de développer un logiciel de conduite autonome, mais aussi de construire ses propres véhicules et de mettre sur pied un service d’accompagnement. Elle envisage depuis 2018 d’entrer en concurrence directe avec Uber et Lyft.

Dans son communiqué, Amazon a insisté sur l’indépendance de sa nouvelle filiale. « Zoox continuera d’exister en tant qu’entreprise autonome et la mission globale de leur entreprise restera également la même ». Une autonomie indispensable pour continuer à briller dans un secteur qui repose sur ce principe.

A lire aussi : Le partenariat Team RM et UNTAPPED va profiter aux startups africaines

More Articles for You

Le Tchad annonce un nouveau plan stratégique pour les TIC

Les 15 et 16 juillet, N’Djamena, la capitale de la République tchadienne, sera le théâtre d’un atelier dédié à la …

Le groupe Viettel lance un concours de solutions numériques ouvert au monde entier

Le Groupe organise ce concours en partenariat avec le ministère vietnamien de l’Information et des Communications. Tous les deux recherchent …

Camtel dévoile fièrement son nouveau datacenter

L’opérateur étatique du secteur camerounais des télécoms Camtel (Cameroun Télécommunications) a dévoilé son nouveau centre de données, le datacenter de …

Le Kenya devient le premier pays africain connecté par les ballons de Google

Le projet Loon de Google et Telkom Kenya ont annoncé que le service Internet mobile propulsé par des ballons est …

Un fonds international va financer la Sonatel à hauteur de 50 millions de dollars

Le Fonds pour les infrastructures en Afrique émergente (EIAF), compagnie du Groupe de développement des infrastructures privées (PIDG), prévoit d’investir …

Les travaux d’interconnexion du Congo et du Cameroun par fibre optique débutent en août 2020

Du 27 juin au 1er juillet 2020, une mission de contrôle a évalué les sites techniques et le tronçon pilote …