L’ACDA est en faveur d’un hébergement cloud gratuit pour lutter contre le COVID-19

L’Association africaine des centres de données (ADCA) a justifié sa décision du mois dernier de rendre gratuit l’hébergement des applications dans le cloud, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Dans un communiqué, elle a fait savoir que son objectif est de soutenir les efforts de l’Afrique pour se remettre des conséquences du Covid-19.

L’ADCA sait que la résolution de la crise actuelle passe par des outils et écosystèmes numériques. Les 10 serveurs américains que l’association met gratuitement à disposition vont aider la mise en œuvre de plans de continuité économique et des mesures de sécurité telles que la distanciation sociale.

« Nous avons beaucoup d’intérêt pour les applications liées à la santé pour aider à faire face au COVID, et à soutenir la numérisation de la santé de façon générale, L’offre incluait initialement un espace de rack physique pour les serveurs, mais nous l’avons étendu aux serveurs virtuels, car de nombreuses personnes ont du mal à importer du matériel rapidement en Afrique, ce que les serveurs virtuels peuvent aider à changer », a déclaré Ben Roberts, Directeur technologie et innovation de Liquid Telecom, un membre de l’ADCA.

A lire aussi : Le Gabon va bientôt pouvoir profiter du tronçon de fibre optique de Boué-Bitam

More Articles for You

Le Tchad annonce un nouveau plan stratégique pour les TIC

Les 15 et 16 juillet, N’Djamena, la capitale de la République tchadienne, sera le théâtre d’un atelier dédié à la …

Le groupe Viettel lance un concours de solutions numériques ouvert au monde entier

Le Groupe organise ce concours en partenariat avec le ministère vietnamien de l’Information et des Communications. Tous les deux recherchent …

Camtel dévoile fièrement son nouveau datacenter

L’opérateur étatique du secteur camerounais des télécoms Camtel (Cameroun Télécommunications) a dévoilé son nouveau centre de données, le datacenter de …

Le Kenya devient le premier pays africain connecté par les ballons de Google

Le projet Loon de Google et Telkom Kenya ont annoncé que le service Internet mobile propulsé par des ballons est …

Un fonds international va financer la Sonatel à hauteur de 50 millions de dollars

Le Fonds pour les infrastructures en Afrique émergente (EIAF), compagnie du Groupe de développement des infrastructures privées (PIDG), prévoit d’investir …

Les travaux d’interconnexion du Congo et du Cameroun par fibre optique débutent en août 2020

Du 27 juin au 1er juillet 2020, une mission de contrôle a évalué les sites techniques et le tronçon pilote …