Orange réaffirme son intérêt pour l’Ethiopie

Toujours à la recherche d’opportunités de croissance en Afrique, le groupe télécoms français Orange à réaffirmer son intérêt pour le marché éthiopien. Celui-ci est considéré comme étant le dernier marché majeur du monde à conquérir. Orange a exprimé son intérêt suite à l’appel de l’Autorité éthiopienne des Communications (ECA) à la fin du mois de mai.

Orange souhaite acquérir une des licences mis à disposition par le gouvernement éthiopien. La compagnie française n’a pas précisé si son entrée en Ethiopie se fera en solo ou par le biais d’un partenariat, à l’image du groupe Vodafone qui a décidé de former un consortium avec le kényan Safaricom. La concurrence sera rude pour Orange car son grand rival MTN fait également partie des candidats en lice.

L’Ethiopie a décidé de casser le monopole de sa compagnie nationale Ethio Telecom et d’ouvrir le marché à la concurrence pour fournir des services modernes et abordables aux 100 millions d’habitants qui composent sa population. Les deux licences d’une durée de 15 ans vont faire gagner plus d’un milliard de dollars de revenu au pays.

A lire aussi : L’UNECA, le CDC et MTN lance une plateforme de communication contre le Covid-19

More Articles for You

Le Tchad annonce un nouveau plan stratégique pour les TIC

Les 15 et 16 juillet, N’Djamena, la capitale de la République tchadienne, sera le théâtre d’un atelier dédié à la …

Le groupe Viettel lance un concours de solutions numériques ouvert au monde entier

Le Groupe organise ce concours en partenariat avec le ministère vietnamien de l’Information et des Communications. Tous les deux recherchent …

Camtel dévoile fièrement son nouveau datacenter

L’opérateur étatique du secteur camerounais des télécoms Camtel (Cameroun Télécommunications) a dévoilé son nouveau centre de données, le datacenter de …

Le Kenya devient le premier pays africain connecté par les ballons de Google

Le projet Loon de Google et Telkom Kenya ont annoncé que le service Internet mobile propulsé par des ballons est …

Un fonds international va financer la Sonatel à hauteur de 50 millions de dollars

Le Fonds pour les infrastructures en Afrique émergente (EIAF), compagnie du Groupe de développement des infrastructures privées (PIDG), prévoit d’investir …

Les travaux d’interconnexion du Congo et du Cameroun par fibre optique débutent en août 2020

Du 27 juin au 1er juillet 2020, une mission de contrôle a évalué les sites techniques et le tronçon pilote …