Le système d’IBAN de Wari fait de plus en plus de mécontents

Depuis quelques semaines, les utilisateurs du service de transfert d’argent Wari donnent de la voix pour exprimer leur mécontentement. Nombreux sont ceux à se plaindre de ne plus trouver d’agences bancaires ou de points multiservices où effectuer leurs opérations. Les plus chanceux ne peuvent qu’envoyer de l’argent qui ne pourra probablement pas être retiré. Une situation délicate dont l’origine est le système d’IBAN (International Bank Account Number).

Les IBAN et tout ce qui les entoure créent de gros soucis aux prestataires de services qui doivent, par exemple, attendre plusieurs avant de pouvoir toucher leur argent. « Je gère moi même mon Wari. Alors, j’ai pas le temps de faire le tour des banques pour récupérer mes IBAN. C’est pour cela je refuse des retraits », a déclaré l’un d’entre eux qui conseille désormais à ses clients d’utiliser Orange Money.

Créée en 2008 par le Sénégalais Karim Mbodje, Wari est sur une pente glissante depuis quelques années. Jadis leader de son domaine d’activité sur son marché domestique, il inspire de moins en moins confiance à ses partenaires depuis quelques années. En 2017, c’était le Réseau national des prestataires de transfert d’argent (Renapta) qui avait appelé au boycott.

Wari suscite également la méfiance du côté des clients à cause des nombreuses arnaques subies par les utilisateurs et du mauvais traitement des plaintes qui s’en suivent. La société a intérêt a vite trouvé une solution si elle ne veut pas disparaître.

A lire aussi : La Banque mondiale lance la première édition du prix Wuri Afrique de l’ouest

More Articles for You

Le Kenya devient le premier pays africain connecté par les ballons de Google

Le projet Loon de Google et Telkom Kenya ont annoncé que le service Internet mobile propulsé par des ballons est …

Un fonds international va financer la Sonatel à hauteur de 50 millions de dollars

Le Fonds pour les infrastructures en Afrique émergente (EIAF), compagnie du Groupe de développement des infrastructures privées (PIDG), prévoit d’investir …

Les travaux d’interconnexion du Congo et du Cameroun par fibre optique débutent en août 2020

Du 27 juin au 1er juillet 2020, une mission de contrôle a évalué les sites techniques et le tronçon pilote …

La firme technologique Tunga lance une plateforme d’e-learning destinée aux talents africains

La société néerlandaise, Tunga, a lancé Tunga Academy, une plateforme d’e-learning qui dispense des cours gratuits aux talents africains opérant dans le …

La Chambre africaine d’industrie utilise Internet pour promouvoir l’emploi et le contenu local

EnergyChamber.org/job, c’est l’adresse de la nouvelle page web de la Chambre africaine d’énergie dédié à la maximisation des économies d’emplois …

Le réseau télécoms tchadien engage sa marche vers la modernité

Par le biais de la mise sur pied d’un centre de données national, du déploiement de 2 000 km de …